LE VÔYAGE de Raôul Duguay : La plus grande chanson spirituelle qui soit?

Si on me posait la question : « D’après vous, quelle est la meilleure chanson spirituelle que vous connaissiez? » Ma réponse serait immédiate : « Le Vôyage par Raôul Duguay ».

Grandes chansons spirituelles

Quantités de chansons sont spirituellement des trésors.  Imagine de John Lennon transmet la vision d’un monde de paix; un idéal spirituel qui, dans une autre langue et dans un tout autre style musical, était celui de Raymond Lévesque dans Quand les hommes vivront d’amour.  Les Beatles avec Across the Universe et Georges Harrison en solo avec My Sweet Lord ont maintes fois partagé leur quête mystique.  Pink Floyd avec The Great Gig in the Sky sait faire flotter notre esprit dans une autre dimension.  Et, du côté francophone, des géants comme Jean Ferrat avec Que c’est beau la vie ou Jacques Brel et Quand on n’a que l’amour savent nous toucher au plus profond de nos âmes.  Une autre chanson datant des années ’60 est un classique spirituel: Amazing Grace de John Newton;  en fait, celle-ci ne date pas des années 1960 mais des années 1760, mais 250 ans plus tard elle fait toujours frémir l’âme. (*)

Bien sûr, toutes ces chansons ne se comparent pas entre elles ni avec Le Vôyage de Raoul Duguay, et il est peut-être futile de chercher quelle serait la « meilleure » parmi elles. Malgré tout, Le Vôyage, une chanson vieille de plus de 40 ans qui, après avoir connu une certaine popularité au Québec est tombée dans un oubli immérité, demeure au sommet de ma liste des chansons spirituelles.

Raôul Duguay, être intense.
Raôul Duguay, être intense et passionné.

Certes, Le Vôyage n’est pas la chanson, ni Duguay l’artiste, que j’écoute le plus souvent. Les statistiques de mon lecteur MP3 le confirment : les morceaux que j’écoute le plus souvent sont des pièces de Pink Floyd et de Genesis.  Mais, si j’écoute ces pièces de rock progressif pour planer en étant entièrement absorbé par le moment présent, quand je souhaite entendre une chanson qui me recentre et me permet de revenir en contact avec mon être spirituel profond, c’est Le Vôyage de Raôul Duguay que je sélectionne sur le lecteur de mon cellulaire, surtout lors de promenades dans la nature.

Raôul Duguay ou Raoul Duguay? ou Luôar Yaugud ?

Photo publiée lors de la rediffusion de la chanson spirituelle Le Voyage sur le Web
Le Voyage de Raôul Duguay a su passer l’épreuve du temps et fut l’objet d’une rediffusion plus de 40 ans après sa création.

Aujourd’hui âgé de 79 ans, Raôul Duguay, est un poète québécois extravagant qui jonglait avec les mots et les sonorités au point de promouvoir l’usage d’accents circonflexes sur toutes les lettres « o » du français, ou la prononciation inversée des mots. Dans les années 1970, il connut comme chanteur un grand succès au Québec.

En France où il fit plusieurs spectacles, il reçut un accueil mitigé.  Comme il le racontait d’un ton amusé il y a quelques années lors d’une conférence, ses premiers spectacles à Paris furent accueillis par des exclamations polarisées de la part des spectateurs. Alors que certains l’acclamaient en criant « À la Sorbonne! », d’autres répliquaient « À l’asile! ».  En 1977, il y a plus de quarante ans, la salle Le Palace du faubourg Montmartre le présentait ainsi :

Prophète ou génie pour les uns, bouffon ou amuseur pour les autres, Raoul Duguay est unanimement reconnu aujourd’hui au Québec, et son talent incontesté.

Derrière le personnage du bouffon, les gens du Palace savait reconnaître chez Raôul son caractère profondément spirituel :

Duguay c’est surtout quelqu’un qui dit des choses importantes, QUI PARLE DE L’AMOUR DU MONDE ET DE LA FRATERNITÉ UNIVERSELLE. Pour lui, la poésie est acte de révolution. Le poème doit devenir aussi indispensable que le pain, puisque l’entreprise même de la poésie est de parler directement aux êtres.
(Source : Site L’Écumeur de la mémoire, Les archives de Jacques Erwan http://www.jacques-erwan.fr/?page_id=4902 )

C’est justement parce qu’elle me semble parler directement à l’être en nous que je considère la chanson Le Vôyage de Duguay comme la plus grande chanson spirituelle qui soit.

La chanson spirituelle Le Voyage

Raôul Duguay, poète mystique et mythique.
Raôul Duguay, poète mystique et mythique.

On ne peut pas, et il ne faut pas non plus tenter de le faire, analyser et interpréter mot à mot les paroles d’un poète. D’une part, ce serait là irrespectueux parce que limitatif, et d’autre part ce serait aussi manquer de respect aux autres auditeurs de ces mêmes paroles chez qui les mots peuvent résonner d’une manière différente.  Je veux donc vous laisser entendre ou réentendre cette pièce sans tenter de la définir de manière limitative. De toute façon, ce n’est pas par l’analyse (qui est une fonction du mental) mais par l’expérience de  l’écoute que s’apprécie un poète ou une chanson.

Cependant, sans vouloir influencer votre expérience d’auditeur mais seulement pour justifier mon opinion que Le Voyage est, spirituellement, l’une des plus riches chansons que je connaisse, qu’il me soit permis de tracer quelques rapprochements entre celle-ci et des thèmes relatifs à la spiritualité.

Le Voyage, une longue pièce de près de 10 minutes dont la musique s’inspire de tonalités orientales, s’ouvre par une déclaration qui établit bien la vision transcendante du poète :

Vouloir savoir
Être au pouvoir de soi
Est l’ultime avoir

D’emblée, on reconnaît dans cette ouverture le célèbre « Connais-toi toi-même » attribué à Socrate et qui fut au centre de la quête de sagesse des philosophes classiques. Cette maxime était en fait issue d’une inscription plus longue apparaissant au seuil du Temple de Delphe en Grèce : « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux ».  

On ne peut donc qu’adhérer aux paroles de Duguay :  Oui!  « Être au pouvoir de soi  Est l’ultime avoir ». 

Le refrain de la chanson Le Vôyage, chanté sur un ton aux accents de souffrance mais d’acceptation, résume bien la notion centrale d’impermanence si importante dans la philosophie bouddhiste.

Tout est toujours à recommencer

Il y a dans les quelques mots « Tout est toujours à recommencer » 8 infini.pngune profondeur extrême. Dans un premier temps, cette simple phrase est une représentation verbale du symbole de l’infini : une ligne revenant sans cesse sur elle-même.

« Tout est toujours à recommencer », c’est aussi une phrase qui renvoie à l’« Ici-Maintenant ».  Si « Tout est toujours à recommencer » , il ne reste alors qu’une réalité: l’Ici-Maintenant, puisque Tout revient Toujours au point de départ.

Toujours en relation avec l’idée d’impermanence, Raoûl Duguay, dans un quasi-refrain qui varie de fois en fois, rappelle constamment comment la Vérité est insaisissable.

La vérité la vérité la vérité est une poignée de sable fin
La vérité la vérité la vérité qui glisse entre mes doigts

Par plusieurs images, Le Vôyage rappelle comment l’ego est l’obstacle le plus important de nos existences.

Il marche sur ses pieds et parfois sur sa tête
Il traîne un gros boulet qui est comme lui-même

Bien que la chanson puisse apparaître comme une complainte et sembler décourageante aux premiers abords, avec ses « Tout est toujours à recommencer » répétitifs, elle est en fait porteuse d’espoir et de foi ainsi que d’une incitation, malgré le découragement, à l’action, à poursuivre la recherche.

Il n’y a de repos que pour celui qui cherche
Il n’y a de repos que pour celui qui trouve

Duguay incite donc -malgré que tout soit toujours à recommencer- à la poursuite de la quête.  Les paroles finales du Vôyage sont elles-aussi porteuses d’espoir.

Mais dites-moi encore où est-il ce lui qui ne passe pas

Le message est clair : « personne ne passera pas » ou, si on préfère une formule plus affirmative : « tous passeront ».  Ne reste à savoir que le sens à donner au verbe « passer ».

Ces quelques lignes d’analyse terminées, je vous invite à écouter ou ré-écouter Le Vôyage en faisant abstraction de ces considérations mentales pour vous laisser toucher directement par la chanson.

Écouter Le Voyage sur Youtube

Pour écouter Le Vôyage dans son intégralité, vous pouvez sélectionner le lien Youtube ci-dessous. La bande sonore est tirée de l’album double Monter en Amour. Le montage vidéo est une création originale faite à l’aide d’images libres de droits provenant de Pixabay. (Remerciements à tous les photographes qui partagent leurs magnifiques créations sur ce site.) Bonne écoute.

Vouloir savoir

Être au pouvoir de soi

Est l’ultime avoir, 

Le Voyage 

Il n'y a de repos que pour celui qui cherche

Il n'y a de repos que pour celui qui trouve

Tout est toujours à recommencer

Mais dites-moi encore où trouver le chemin

Que je ne cherche plus et que j'aille plus loin

La vérité la vérité la vérité est une poignée de sable fin

La vérité la vérité la vérité qui glisse entre mes doigts

Il n'y a de repos que pour celui qui trouve

Il n'y a de repos que pour celui qui cherche

Tout est toujours à recommencer

Tu marches au fond de toi et derrière tes pas

Et tu ne bouges pas seul ton regard avance

La vérité la vérité la vérité est une poignée d'eau de la source

La vérité la vérité la vérité qui coule entre mes mains

Il n'y a de repos que pour celui qui cherche

Il n'y a de repos que pour celui qui trouve

Tout est toujours à recommencer

Il marche sur ses pieds et parfois sur sa tête

Il traîne un gros boulet qui est comme lui-même

La vérité la vérité la vérité est une petite poignée d'air pur

La vérité la vérité la vérité qui siffle entre ses dents

Il n'y a de repos que pour celui qui trouve

Il n'y a de repas que pour celui qui mange

Tout est toujours à recommencer

Nous marchons sur nous-mêmes comme un bétail perdu

Le mensonge est collé aux semelles de nos souliers

La vérité la vérité la vérité est comme la fumée

La vérité la vérité la vérité qui monte dans nos mots

Il n'y a de repos que pour celui qui cherche

Il n'y a d'oasis que pour celui qui boit

Tout est toujours à recommencer

Vous est-il arrivé de voir dedans vos yeux

Le chemin du retour qui coule avec amour

La vérité la vérité la vérité est comme le soulier

La vérité la vérité la vérité que l'on a délacé

Il n'y a de repos que pour celui qui trouve

Il n'y a de retour que pour celui qui part

Tout est toujours à recommencer

Ils ont mis des cailloux dans le bout des souliers

Et puis ils sont montés sur leurs épaules

La vérité la vérité la vérité est comme une lumière

La vérité la vérité la vérité qui point à l'horizon

Il n'y a de repos que pour celui marche

Il n'y a de repos que pour celui qui va

Mais dites-moi encore où est-il ce lui qui ne passe pas

Raôul Duguay : d’autres ressources

Pour ceux qui veulent en savoir  Duguay biographieplus sur Raôul Dugay, une biographie parue récemment résume les 50 ans de sa carrière prolifique de poète, chanteur et peintre.

Raôul Duguay, l’arbre qui cache la forêt,
Louise Thériault
Éditions du CRAM

Malheureusement, très peu des disques de Raôul Duguay sont encore disponibles sur le marché.

Duguay J'ai SoifSur Amazon, à part son tout récent disque J’Ai Soif, la plupart sont indisponibles au moment d’écrire ces lignes.

Mais une visite régulière vous permettra peut-être de dénicher quelques uns des anciens albums, dont ceux contenant Le Vôyage. Sans vouloir être matérialiste… disons que l’album double Monter en Amour contenant 26 morceaux serait une acquisition de choix

Raôul Duguay Monter en Amour
Raôul Duguay, Monter en Amour

qui permettrait de découvrir plusieurs pièces telles Alllo Toulmond, Le Désert et Notre Pays.  (Pour ne pas nommer son succès « Juke Box » La Bitt à Tibi.)

Raôul Dugay est présent sur l’Internet via un site web officiel  exhaustif dont la page d’accueil est http://accueil.raoulduguay.net/

Cependant, je recommande la visite de la page http://bienvenue.raoulduguay.net/  pour avoir accès plus facilement aux différentes sections du site via les liens dans le diagramme ci-dessous.

CouleursFractalesRDv2007-2


(*) Peut-être d’autres chansons vous sont-elles venues en réponse à cette question. Si c’est le cas, profitez de la section Commentaires à la fin de cet article pour partager vos choix. Qui sait? Peut-être amènerez-vous dans ma vie une perle inconnue. Je vous en remercie à l’avance, si ce devait être le cas.

 

2 réflexions au sujet de « LE VÔYAGE de Raôul Duguay : La plus grande chanson spirituelle qui soit? »

  1. Quelle belle invitation que ce Vôyage avec Duguay!

    Il y avait bien longtemps que je n’avais écouté cette magnifique chanson.
    Quel beau texte… Appel à la conscience de notre passage éphémère au cœur même de la vie….. Inspir… Expir… Se rappeler « d’être » avec vigilance!

    Le fait d’avoir le texte sous les yeux permet de lire et relire, à son rythme, les mots finissant par faire leur chemin…

    Merci encore!

    Diane

    J'aime

    1. Merci pour ce beau commentaire.
      Plusieurs des chansons de Raôul Duguay sont à redécouvrir. Par exemple, Le Chemin est un autre hymne à la vie et à l’amour.
      La biographie de Duguay s’intitule ‘L’arbre qui cache la fôret’ parce que sa chanson ‘juke-box’ La bite à Tibi a masqué une grande oeuvre. Il serait temps de se promener un peu dans la forêt et de découvrir les autres arbres qu’a planté Duguay.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s